Marine Le Pen interviewée par France Soir

/ 30 mars 2012 / Étiquettes : , , /

Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle de 2012, a répondu aux questions du quotidien France-Soir :

F.-S. : A quelles conditions pourriez-vous faire partie d’un gouvernement d’union des droites ?

Marine Le Pen : A condition que la droite tourne définitivement le dos à l’ultra-libéralisme et au hold-up extraordinaire que les marchés financiers effectuent sur le peuple Français depuis 40 ans. Ça veut dire un retour sur la loi de 1973 qui a accordé un monopole aux marchés financiers. Et c’est ce qui fait, j’insiste, qu’en 40 ans on a versé 1.400 milliards d’euros d’intérêts aux marchés financiers alors que notre dette est de 1.700 milliards d’euros. Voilà le plus grand hold-up même pas du siècle : du millénaire. Un hold-up réalisé avec la complicité de la droite et de la gauche.

Lire la suite de l’entretien sur le site http://www.francesoir.fr