Plan social à Carrefour, tout doit être fait pour préserver les emplois

Communiqués / 11 mai 2018 / /

Communiqué de presse de Sébastien Chenu, Député du Nord, Conseiller régional des Hauts-de-France

Alors que le groupe Carrefour avait annoncé en janvier la suppression de 2400 postes en France par un plan de départ volontaire et par la cession ou fermeture en France de 273 magasins, les offres de reprises de ces derniers demeurent très insuffisantes.

En effet, seuls 17 magasins sur les 273 ont fait l’objet d’une offre de reprise à l’échelle hexagonale soit le maintien de 93 salariés. Dans le Nord, seuls cinq magasins sur près de soixante-dix magasins ont fait l’objet d’une offre de reprise !

Alors que la grande distribution a profondément modifié le modèle de consommation français en menant une politique d’achat très agressive auprès de producteurs et industriels afin d’optimiser leurs marges, l’insuffisance des offres de reprise de Carrefour devrait amener le groupe à revoir sa copie. Les commerces de proximité de la chaine qui seraient amenés à fermer seront un nouveau coup dur pour le Nord qui nous apparait inacceptable.