Prisons : Par idéologie anti-carcérale, l’angélique M.Macron sacrifie la sécurité des Français.

Communiqués / 21 avril 2018 / Étiquettes : /

Communiqué de presse du Front National

Partant d’une vision idéologique qui veut que les délinquants n’aillent plus en prison, M. Macron veut inventer la vie qui va avec… au détriment des honnêtes gens.

Le projet de loi que vient de proposer Mme Belloubet est à cet égard confondant puisqu’elle se fixe comme objectif, non pas de réduire la délinquance, mais de réduire la population carcérale.

Places de prison : une promesse trahie
Au passage, M. Macron en oublie sa promesse de 15 000 places de prison réduites à 7 000.

Contre les délinquants aucune faiblesse
Le Front National dénonce cette politique d’un laxisme irresponsable qui démontre que M. Macron, une fois de plus, ne raisonne pas avec une grande vision politique, mais avec une petite logique comptable.

A l’Assemblée nationale, il s’opposera fermement à ce projet de loi et fera des contre-propositions pour que soit mise en place une politique de tolérance zéro : certitude des poursuites, certitude des peines y compris de prison, certitude de l’exécution des peines.