Mobilisation générale pour la défense de la santé dans nos territoires !

Communiqués / 13 mars 2018 / Étiquettes : /

Communiqué de presse de Julien Odoul, Membre du Bureau National, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté

La France « En Marche ou crève » d’Emmanuel Macron est en train de déconstruire le droit de se soigner pour tous les Français. Ces derniers mois, les fermetures de services hospitaliers régionaux se multiplient de Tonnerre à Chatillon-sur-Seine, de Cosne-sur-Loire à Gray en passant par Saint-Claude ou Montceau-les-Mines.

Encore une fois, ce sont les territoires ruraux, où l’accès à la santé du quotidien est particulièrement difficile, qui sont touchés par une recherche de rentabilité et son cortège de mutualisations.

Ce sont les populations déjà fragilisées par la désertification médicale qui sont aujourd’hui exposées aux dangers de l’éloignement des hôpitaux accessibles.
Au-delà des clivages partisans, les élus régionaux du groupe Front National de Bourgogne Franche-Comté appellent l’ensemble des élus locaux à se mobiliser pour défendre l’égalité de traitement des habitants au sein de la région.

Dans le cadre du projet régional de santé 2018-2022, nous devons exiger de l’Agence régionale de santé, la sanctuarisation de l’offre de soins dans nos territoires déjà surexposés aux risques (surmortalité infantile, espérance de vie en deçà des moyennes nationales, taux de mortalité par maladie cardio-vasculaire).

Au titre de l’équilibre territorial, nous ne pouvons voir disparaître les uns après les autres, les services hospitaliers de proximité ni tolérer plus longtemps que la recherche d’économies puisse justifier, à elle seule, la mise en œuvre par l’Etat et ses représentants d’une véritable ségrégation géographique dans le domaine de la santé.

Mobilisons-nous pour la défense de la santé partout et pour tous !