Transfert du TGI de Draguignan à Toulon : une aberration judiciaire et politique !

Communiqués / 6 février 2018 / /

Communiqué de presse de David Rachline, Maire de Fréjus, responsable du pôle communication du Front National

En janvier 2018, la ministre de la Justice et garde des Sceaux présentait les fameux rapports sur les « chantiers de la Justice », visant à répondre efficacement aux attentes des justiciables.
Résultat : une belle communication et beaucoup d’habillage pour très peu d’actions concrètes. Voire pire : pour un résultat inverse à celui qui était attendu !

Ainsi, à l’automne prochain, le TGI de Draguignan se retrouve menacé de fermeture pour ne conserver qu’un seul tribunal de grande instance par département, celui de Toulon pour le Var.
La désertification est donc en marche sur l’est varois !

Ce projet de fermeture est une erreur sociologique, humaine et économique. Il créerait une véritable « fracture judiciaire » pour les habitants de l’Est-Var, un bassin de vie de 134 communes. D’autant plus que nombre de nos communes, de strate moyenne comme nos communes rurales, connaissent une délinquance spécifique liée au tourisme qui appelle une justice de proximité.
De même, ce ne sont pas moins de 700 emplois, directs et indirects, qui sont menacés.

Ce désengagement progressif de l’Etat sur notre territoire est de plus en plus insupportable. Après la baisse des dotations aux communes et la réduction des moyens alloués à notre police comme à nos hôpitaux et nos EHPAD, c’est maintenant notre justice de proximité qui est attaquée ! Une preuve supplémentaire du mépris du Président Macron pour cette « France périphérique » qui n’est pas au coeur des métropoles.

Nous disons stop aux mensonges et aux postures de façade qui consistent pour les ministres et députés LREM à dire une chose durant la campagne pour ensuite faire le contraire une fois au pouvoir.

Les services de proximité doivent rester là où ils sont et ne pas rejoindre le cimetière du service public, déjà bien encombré par les précédentes réformes de gauche comme de droite.