Surveillants gravement agressés à la prison de Vendin-le-Vieil : Marine Le Pen et Bruno Bilde iront à la rencontre des agents du centre

Communiqués / 11 janvier 2018 / /

Communiqué de presse de Marine Le Pen et Bruno Bilde, Députés du Pas-de-Calais

Nous apprenons l’attaque brutale de trois surveillants pénitentiaires de la prison de Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais par un détenu étranger condamné pour l’attentat de Djerba qui avait coûté la vie à 21 personnes en 2002.

Il s’agit d’une étape supplémentaire franchie dans l’ultraviolence dans un centre pénitentiaire déjà tristement célèbre pour les agressions régulières d’agents par des détenus radicalisés, et qui s’apprête par ailleurs à accueillir Salah Abdeslam.

Les députés Front National avaient par ailleurs, dans le cadre des débats sur la lutte contre le terrorisme, proposé par voie d’amendements la révision des conditions d’incarcération pour les individus radicalisés ou condamnés pour actes terroristes, ainsi que l’évidente expulsion des étrangers coupables d’actes terroristes.

Marine Le Pen et Bruno Bilde se rendront ce vendredi à 9h au Centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil pour apporter leur soutien aux agents et les écouter sur leurs conditions de travail.

Les députés Front National apportent leurs vœux de prompt rétablissement aux trois surveillants et réaffirment leur soutien à tous les agents et leurs familles.