Lait contaminé : un préjudice colossal qui appelle des sanctions exemplaires

Communiqués / 11 janvier 2018 / Étiquettes : /

Communiqué de presse du Front National

Lactalis, leader mondial de la transformation laitière, qui passe outre une première alerte et vend des lots de lait infantile potentiellement contaminés par une salmonelle dangereuse pour les bébés, consommateurs exclusifs du produit écoulé. Des enseignes de la grande distribution qui avouent finalement n’avoir pas réussi à retirer l’ensemble des lots incriminés après les premiers rappels, sans que, là encore, la fragilité du public auquel ce lait était destiné ne leur fasse prendre de précautions particulières…

Nos pensées vont bien entendu aux familles qui ont utilisé le lait infantile contaminé et dont les enfants sont atteints, mais aussi à celles qui se sont inquiétées durant plusieurs jours, craignant le pire pour leur bébé.

Nous pensons aussi aux producteurs laitiers, qui sont une fois de plus victimes des pratiques de certains industriels et distributeurs, car la peur générée par ce scandale aura forcément un impact sur l’image des produits dont ils fabriquent la matière première.

De la même manière, ce scandale porte gravement atteinte à l’image de toute la ferme France qui a fait de la fiabilité de ses produits un atout reconnu dans le monde entier.

Le Front National espère que la justice fera toute la lumière sur cette suite de manquements graves et prendra des sanctions à la hauteur d’un préjudice chaque jour plus colossal