Caisses enregistreuses : non au flicage des commerçants !

Communiqués / 20 novembre 2017 / /

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député européen, ​​Conseiller régional Front National, région Grand Est, Secrétaire départemental du Front National de Meurthe-et-Moselle

Les commerçants ne voulaient pas y croire, et pourtant : l’obligation de s’équiper de caisses enregistreuses certifiées, actée par la loi de finance de 2016, entrera en vigueur en 2018.

Assortie d’une amende de 7 500 euros, elle contraindra les commerçants à s’adresser à un éditeur certifié pour un coût pouvant aller jusqu’à 3 000 euros. Alors que la fraude sociale dépasse 20 milliards d’euros par an, le gouvernement n’a rien trouvé de mieux que de rançonner les indépendants, pris à la gorge par le dumping des grandes surfaces, le matraquage fiscal et la désertification des centres-villes.

Emmanuel Macron confirme ainsi sa défiance envers les commerçants et artisans, à l’origine de 20 % de la richesse du pays. Chef d’entreprise et élue Front National, j’ai toujours défendu la voix des millions d’indépendants français. J’appelle aujourd’hui à une baisse drastique des charges et à un plan d’urgence pour le commerce de centre-ville.