Suppression du RSI : une mesure bon sens qui doit cependant s’accompagner de garanties aux indépendants

Communiqués / 5 septembre 2017 / /

Communiqué de presse du Front National

Le gouvernement a annoncé son intention de supprimer le RSI, bébé commun des précédentes majorités LR et PS, qui a mis dans une situation intenable des centaines de milliers d’indépendants et est à l’origine de nombreux drames économiques et humains. Cette suppression, que nous réclamions de longue date, doit désormais s’accompagner de garanties claires pour préserver le statut des indépendants et lever les contraintes qui pèsent sur leurs activités.

Le Front National demeurera donc extrêmement vigilant, d’une part, sur le maintien de taux de cotisations propres aux indépendants une fois rattachés au régime général. En effet, les indépendants n’étant pas des salariés, le gouvernement devra garantir par la loi que les spécificités de leur statut ne disparaitront pas en s’affiliant au régime général alors qu’ils n’auront pas la liberté d’y déroger.

D’autre part, le Front National veillera à ce que la hausse massive de la CSG que les indépendants, comme d’autres catégories de la population, s’apprêtent à supporter, soit intégralement compensée. Le gouvernement semble ainsi s’apercevoir un peu tard que les indépendants, poumon économique de la France, sont déjà accablés de charges, taxes et impôts et que cette hausse de la CSG est un nouveau coup dur insupportable pour leur pouvoir d’achat.

Enfin, nous espérons que cette réforme tiendra ses promesses quant à l’indispensable simplification des démarches administratives dont la complexité, jusqu’à aujourd’hui, a été en grande partie à l’origine de l’échec du RSI.