Paris 2024, une bonne nouvelle, mais…

Communiqués / 13 septembre 2017 / /

Communiqué de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN IDF au conseil régional d’île-de-France

Sans surprise, Paris sera officiellement désignée ce soir comme ville hôte des Jeux Olympiques de 2024. Sans surprise, car Paris est de fait la seule ville encore en lice, toutes les autres villes candidates ayant jeté l’éponge. Une situation qui doit interroger et qui devrait inciter d’avantage à la prudence qu’au triomphalisme.

Certes, le projet Paris 2024 semble en l’état bien fait et cohérent, privilégiant la rénovation ou l’adaptation de structures existantes et donc réutilisables au cœur de nos villes, plutôt que de nouvelles constructions périphériques abandonnées sitôt la fête finie, comme cela fut souvent le cas par le passé. Cette particularité a amené, pour l’instant, nos élus au Conseil régional d’Île-de-France à apporter tout leur soutien à l’aventure.

On ne peut pas oublier pour autant les 330% de dépassement du budget des JO de Rio, ou les 110% de ceux de Londres. On sait par ailleurs combien les JO d’Athènes ont été un des multiples facteurs de l’effondrement économique de la Grèce.

Qui dit aménagement dit également nuisances, qu’en sera-t-il pour les riverains alors que la circulation dans Paris relève déjà de l’impossible suite aux décisions d’Anne Hidalgo ? Autant de question que nous poserons et sur lesquelles nous serons particulièrement vigilants afin que la fête des uns ne tourne pas au cauchemar de tous les autres.