M. Gilbert Collard alerte M. le Premier ministre sur la colère croissante des viticulteurs gardois

Interventions / 17 mai 2017 / Étiquettes : /

Type de questions : QE
Ministère interrogé : PMI – Premier ministre
Question n°20-00004

Gilbert Collard alerte M. le Premier ministre sur la colère croissante des viticulteurs gardois.

En effet, ces derniers subissent de plein fouet la concurrence déloyale des vins espagnols écoulés à bas prix sur le marché français. Les raisons de cette concurrence inégale sont connues : sur le plan environnemental, les viticulteurs espagnols sont autorisés à utiliser des produits phytosanitaires interdits en France pour des motifs de santé publique. De plus, certains importateurs présentent comme français des vins à bas prix produits en Espagne. Le magazine « 50 millions de consommateurs » a mis en évidence la présence de bouteilles de vins espagnols aux étiquettes « francisées » : leur nom et leur étiquette ressemblent à s’y méprendre à l’apparence de vins français.

M. Gilbert Collard souhaiterait savoir quand le gouvernement compte mettre fin à cette concurrence déloyale concernant des millions de bouteilles, ce qui ruine évidemment les viticulteurs gardois et plus généralement le sud de la France.