La lettre de Marine – 17 février 2017

Tribunes libres / 17 février 2017 / /

Chers amis,

J’ai cette semaine participé au vote organisé au parlement européen sur le funeste traité CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne. Comme j’ai pu l’expliquer dans l’hémicycle, dans une vidéo mise en ligne, et encore lors de notre rendez-vous en direct sur Facebook, ce traité est une très mauvaise nouvelle pour les Français. En supprimant les droits de douane, ce texte va considérablement augmenter les importations en provenance du Canada, et donc réduire les parts de marché de nos éleveurs. Les services publics devront fonctionner dans une logique purement marchande. Et les contentieux seront réglés par des tribunaux privés, avec un risque considérable de conflit d’intérêt parmi les avocats d’affaires ou juristes qui feront office de juges. Il est inacceptable de soumettre la France à une telle « justice » privée, sous l’influence des multinationales.
Bref, moins de protection pour notre économie, destruction d’emplois, risques sanitaires pour les consommateurs, et perte d’indépendance… Nos députés ont évidemment voté contre ce texte, mais les soutiens de MM. Fillon et Macron, eux, ont voté pour !

Ma campagne sinon gagne en puissance ! Je visite ce jour le barrage de Vouglans dans le Jura, pour aborder la question de la production d’énergie hydroélectrique et celle de l’indépendance énergétique de la France. Non loin de là ensuite, c’est à Clairvaux-les-Lacs où je tiens ma première réunion publique depuis le lancement de ma campagne à Lyon. C’est une joie pour moi d’aller à la rencontre des Français, militants et sympathisants patriotes, de tous ceux qui s’intéressent à notre belle campagne et se mobilisent sur le terrain pour nous faire gagner en mai prochain.

J’ai cette semaine invité mes fans sur Facebook à relayer au maximum notre campagne sur internet. C’est important. Et je vous invite à faire de même : partagez les contenus, invitez vos amis à nous suivre, faites vivre les idées patriotes dans le débat ! Bonne campagne !