Accord commercial Union européenne-Canada (CETA) : les députés LR-UDI valident un accord très dangereux pour la France

Communiqués / 15 février 2017 / Étiquettes : /

Communiqué de presse du Groupe ENL – Délégation FN RBM au Parlement européen

Ce matin, la séance plénière au Parlement européen était consacrée à l’adoption du traité CETA, qui libéralisera de façon considérable les échanges entre les pays de l’Union européenne et le Canada ; sur le même modèle que le TAFTA.

En votant massivement en faveur du CETA, les députés européens LR-UDI ont prouvé qu’ils ne défendent pas les intérêts de la France et du peuple français. Ce traité est en effet très dangereux puisqu’il fragilisera des pans entiers de notre économie et la santé des Français.

Les agriculteurs et les éleveurs subiront ainsi une concurrence déloyale qui les poussera vers toujours plus de précarité et de faillite. La suppression quasi-totale des droits de douane et l’effondrement des normes détruiront des emplois par milliers. Les services publics, déjà durement affaiblis par l’Union européenne, seront enfermés dans une logique purement marchande qui en exclura les plus faibles. Ce traité confie même le règlement des conflits à une justice privée d’exception, qui entend privilégier le droit et les intérêts des grandes compagnies financières privées plutôt que ceux des peuples.

Les députés patriotes ont clairement montré la voie ce matin en votant contre ce traité. Mais seul le rendez-vous présidentiel de 2017 et l’élection de Marine Le Pen permettront au peuple français de refuser l’application totale de ce traité, qui dessert la France et les Français.