L'indécent projet de fiscalisation des indemnités de déplacement des CRS et gendarmes mobiles

Communiqués / 8 septembre 2016 / Étiquettes : /

Communiqué de Presse du Front National

Le Front National condamne fermement le projet de fiscalisation de l’indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT) versée depuis les années 1960 aux CRS et aux gendarmes mobiles lorsqu’ils sont en déplacement. Alors que nos professionnels sont déjà sur-mobilisés depuis des mois contre le terrorisme et pour l’encadrement de manifestations qui ont parfois dégénéré, ce projet est une véritable honte. Il pourrait se traduire pour certains CRS et gendarmes mobiles par une baisse de pouvoir d’achat de plusieurs centaines d’euros par an.

On évoque dans l’entourage du ministre de l’Intérieur une éventuelle « compensation » de ce nouvel impôt, qui paraît hautement improbable vu l’état des finances du ministère.

Le Front National demande l’annulation de ce projet et la poursuite de la défiscalisation qui n’a jamais posé le moindre problème à personne : les CRS et les gendarmes mobiles méritent toute notre considération et non un mauvais coup fiscal.