Hausse des tarifs des péages : les automobilistes de nouveau pris en otage !

Communiqués / 1 février 2016 / Étiquettes : , /

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Alors que le gouvernement avait suspendu la hausse du prix des péages autoroutiers prévue le 1er février 2015, cette nouvelle augmentation des tarifs tout à fait injustifiable de 1,12% en moyenne, alors que l’inflation est quasi nulle, constitue un véritable coup de massue pour tous les automobilistes.

Comme le Front National l’avait dénoncé il y a un an, le gel des tarifs promis par Ségolène Royal était purement cosmétique, ne faisant que reporter une nouvelle hausse à l’année suivante.

En réalité, ce sont aussi les multiples imbroglios du gouvernement, qu’il s’agisse du renoncement hélas trop tardif de l’écotaxe poids lourds et du démantèlement des portiques, qui sont supportés par le contribuable qui en assume le coût faramineux.

Le Front National dénonce ce nouveau coup porté au pouvoir d’achat des Français et rappelle sa volonté de baisser les tarifs autoroutiers en reprenant le contrôle des sociétés d’autoroutes par l’État, dans l’intérêt de tous les Français.