Intégration toujours plus poussée de la France dans l'OTAN : l'indépendance nationale gravement menacée

Communiqués / 22 janvier 2016 / Étiquettes : /

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le gouvernement a déposé début janvier un projet de loi tendant à autoriser l’accession de la France au Protocole sur le statut des quartiers généraux militaires de l’OTAN. Présenté comme purement formel, et faisant suite à la réintégration du Commandement intégré de l’OTAN décidée par Nicolas Sarkozy en 2009 (une trahison de notre héritage gaullien), ce Protocole laisse penser que la France prévoit le renforcement des implantations militaires de l’OTAN sur son territoire.

Pareil renforcement serait une atteinte grave à notre indépendance nationale. Le gouvernement doit donc immédiatement informer les Français de ces projets d’implantations de bases ou de structures militaires de l’OTAN en France et, s’ils n’existent pas, nous expliquer alors le sens de ce Protocole quand le statu quo pouvait parfaitement prévaloir.

Prétendre que l’influence de la France serait renforcée en intégrant toujours plus notre pays dans les structures de l’OTAN est un mensonge doublé d’une ignorance politique grossière. Créée à une époque qui n’existe plus mais que certains voudraient ressusciter, L’OTAN demeure le bras armé des Etats-Unis en Europe et est perçue comme tel par l’ensemble des pays du monde. Plus la France se coule dans le moule atlantiste, moins elle est audible.

Le gouvernement français envoie donc au reste du monde un message de soumission à la puissance américaine qui nuit gravement à l’originalité, la crédibilité et l’efficacité de la parole de la France. Notre pays a pourtant tant à dire au monde. Sa parole est guettée, son rayonnement regretté, attendu, espéré.

Je m’oppose donc avec force à l’accession de notre pays à ce protocole qui masque un inquiétant projet de soumission. À l’image de sa politique à l’égard de l’Union européenne, le gouvernement français poursuit sa fuite en avant en intégrant toujours plus la France à des structures supranationales en échec et condamnées par l’Histoire.

Nous dégager de l’emprise de l’OTAN et de son bras armé politique et économique l’Union Européenne est une condition indispensable au recouvrement de notre souveraineté et de notre indépendance nationale. Une condition indispensable au rayonnement militaire, diplomatique et économique de notre nation. Une condition indispensable à notre liberté de peuple et à la démocratie.