Accueil

Le site officiel du Front National (FN)

Rétablissement des contrôles aux frontières : pour l'UMPS c'est bon seulement pour les puissants !

Communiqués / 6 novembre 2015 / Étiquettes : /

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Le ministre de l’Intérieur a annoncé ce matin le rétablissement des contrôles aux frontières pendant un mois, justifiant cette décision par la nécessité de lutter contre le terrorisme, en marge de la conférence internationale sur le climat prévue à Paris en décembre prochain.

Cette annonce est un aveu qui démontre que les frontières sont utiles pour lutter contre les problèmes qui accablent le France du fait de la libre circulation, de l’Union européenne et de Schengen, à savoir en particulier le terrorisme et la crise migratoire.

Mais le Front National s’étonne que ce qui est manifestement bon pour protéger les chefs d’Etat et les puissants de ce monde, ne le soit pas le reste du temps pour protéger les peuples. Car ni la menace terroriste, ni la crise migratoire ne prendront fin avec la Cop21.

Bernard Cazeneuve démontre par là que sa politique est entièrement tournée vers les intérêts des puissants, à qui l’on accorde ce que l’on refuse aux autres.

Le Front National réclame pour sa part un rétablissement pérenne de nos frontières nationales, ce qui suppose de sortir de l’espace Schengen et de tourner définitivement le dos au dogme de la libre-circulation imposé par l’Union européenne.

C’est à ces conditions seulement que nous pourrons lutter efficacement contre le terrorisme et la crise migratoire, et pas seulement le temps d’un sommet international.