Accueil

Le site officiel du Front National (FN)

Révélations sur les Mistral : deux milliards d’euros, le coût des caprices de François Hollande.

Communiqués / 12 août 2015 / Étiquettes : , /

Communiqué de Presse du Front National

Les révélations parues dans la presse sur le coût astronomique de la facture supportée par le contribuable dans le cadre du refus de François Hollande de livrer les navires Mistral à la Russie, d’un montant supérieur à deux milliards d’euros, sont d’une gravité sans précédent et ajoutent de l’indécence à l’ineptie de cette décision.

Le peu de souci pour l’argent public de l’exécutif, en cette période de vache maigre pour la plupart des collectivités territoriales et des services de l’Etat, est absolument révoltante.

Deux milliards d’euros, c’est par exemple 80% de ce qu’aurait coûté sur dix ans à la France la construction d’un second porte-avions, investissement stratégique indispensable pour notre permanence aéronavale à la mer, et enterré au prétexte de contraintes budgétaires indépassables.

Pourtant, voici deux milliards d’euros sortis des poches du contribuable, qui s’ajoutent à la liste effrayante des gaspillages d’argent public dépensé en pure perte, comme ce gros milliard d’euros pour les dispositifs d’une écotaxe que le PS voudrait encore ressusciter.

Pour avoir couvert les mensonges du président de la République en annonçant une facture minorée de près d’un milliard d’euros, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, devrait avoir la décence de quitter son poste. La légèreté coupable du gouvernement sur l’affaire du Mistral, comme sur le reste, choque légitimement les Français.

Il y a plus que jamais urgence à renouveler cette classe politique incompétente et nuisible aux intérêts supérieurs de la France, qui ruine notre pays à tous les niveaux : dans nos communes, nos départements, nos régions et jusqu’au sommet de l’Etat.