Résidents, professionnels, le FN agit contre le racket du stationnement de Paris

Communiqués / 12 mars 2015 / Étiquettes : , , /

Communiqué de la Fédération du Front National de Paris

Dans le jargon de la mairie de Paris, cela s’appelle « grande réforme des prix du stationnement pour les commerçants, artisans et professions médicales ». Dans les faits, cela se traduira par une augmentation de la carte sésame (la carte annuelle de stationnement des professionnels) de 266% pour les professionnels de santé et de 137% pour les autres.

Anne Hidalgo se prépare à s’adonner simultanément à ses deux hobbies préférés : harceler les automobilistes et pousser au dépôt de bilan les professionnels parisiens. Les travailleurs dont le véhicule n’aura pas encore été interdit de rouler dans Paris et qui auront réussi à trouver une des rares places de stationnement encore existantes, auront désormais le droit de la payer beaucoup plus cher.

Ce racket organisé entrera en vigueur pour tous les professionnels concernés à partir du 1er mai, un beau cadeau d’Anne Hidalgo pour la fête du travail ! Juste après les 177% d’augmentation du stationnement pour les résidents, Anne Hidalgo semble avoir trouvé une nouvelle façon de financer sa mauvaise gestion et son gaspillage permanent de fonds publics. Pas dupe, la fédération Front National de Paris a commencé depuis une semaine à glisser sous les essuies glaces des parisiens le tract suivant:

Télécharger Résidents, professionnels, le FN agit contre  le racket du stationnement de ParisTélécharger Résidents, professionnels, le FN agit contre  le racket du stationnement de Paris