Trou de 11 Milliards en 2018 : les déficits des régimes de retraite se résorberont quand le nombre d’emplois augmentera

Communiqués / 17 décembre 2014 / Étiquettes : , /

Communiqué de Presse du Front National

Le Figaro a obtenu deux jours avant sa sortie un rapport de la Cour des Comptes annonçant un trou de 11 Milliards d’euros des régimes de retraite, malgré la hausse de la durée de cotisation. Dans la logique statique et simpliste de l’UMPS, cela signifie donc qu’il faudra une fois encore reporter l’âge de départ à la retraite, faire cotiser un peu plus patrons ou salariés, baisser le niveau des retraites.

Cependant, ces mesures douloureuses pourraient être évitées. L’équilibre d’un système de retraite nécessite d’avoir un nombre de cotisants suffisants pour payer les retraites des plus âgés. Or, le nombre de personne en emplois et donc le nombre de cotisants est aujourd’hui le même qu’en 2008, six ans plus tôt. Les « baby-boomers » partant en retraite et l’espérance de vie s’allongeant, le système de retraite se déséquilibre chaque année d’avantage.

Notre système de retraite pourra s’équilibrer quand le modèle économique permettra de créer de nouveau de l’emploi (et donc des cotisations sociales) pour les 6 millions de chômeurs ou quasi chômeurs inscrits à Pole Emploi.

En cela, la solution d’attendre depuis 2008 que la croissance revienne comme par miracle n’a aucun sens. Il est nécessaire d’être courageux et de retrouver nos moyens de relance de l’économie que sont la monnaie nationale, un Etat stratège, un patriotisme économique et un protectionnisme intelligent. Sans cela, l’âge de départ à la retraite ne cessera d’être augmenté et les retraites seront sans cesse rognées.