Réaction de Marine Le Pen à l'intervention française au Mali

Communiqués / 11 janvier 2013 / Mots-clés : , /

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’intervention française au Mali décidée ce jour par le président de la République doit être soutenue dans la mesure où notre pays a été appelé à l’aide par le gouvernement légitime du Mali en application d’une coopération de défense entre nos deux pays, dans une zone francophone.

Cette intervention se fait dans le champ de la coopération interétatique avec un pays ami dirigé par un gouvernement modéré qui cherche légitimement à se défendre contre l’expansion du fondamentalisme, conséquence directe de la chute de Kadhafi en Libye.

Cette intervention légitime révèle cependant un cruel paradoxe quand on sait que les gouvernements français ont contribué à faire le lit des islamistes en Libye et en Syrie en apportant aide, assistance et armes aux fondamentalistes de ces pays, utilisés aujourd’hui pour attaquer un allié historique de la France.

Elle souligne l’aveuglement et la faute stratégique majeure des dirigeants français dans leur politique en Libye et en Syrie, responsables du développement de cette menace islamiste. Faute stratégique que le Front National fut le seul parti à dénoncer dès 2011.

Enfin, cette intervention souligne l’impérieuse nécessité de maintenir un budget digne pour nos armées, auxquelles il ne sera pas possible à l’avenir de demander de réaliser des missions telles que celle-ci si leurs moyens humains et matériels continuent d’être affaiblis au rythme actuel.