Baisse du taux du Livret A : protéger l’épargne des Français !

Communiqués / 12 décembre 2012 / Mots-clés : , /

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National

La baisse programmée du taux rémunérateur du Livret A apparaît comme un nouveau coup porté aux classes moyennes et populaires.

Cette annonce, derrière laquelle le gouvernement feint de ne pas être à l’origine, marque une nouvelle étape dans la dégradation du placement préféré des Français !

Après le relèvement du plafond du Livret A, qui a terme atteindra 30 600 euros, la baisse du taux rémunérateur ne vise qu’à reprendre par la main gauche ce qui a été donné par la main droite !

Encore une fois, les classes populaires seront les premières touchées par cette évolution. Ce sont celles en effet dont la capacité à atteindre les nouveaux plafonds est moindre, et qui verront pourtant le rendement de leurs placements diminuer.

Le Front National propose la mise en place d’un double taux. Ainsi, dans la limite du précédent plafond de 15 300 euros, le taux rémunérateur serait automatiquement supérieur d’un demi-point au taux normal appliqué sur le reste de l’épargne, dans un souci de justice et d’égalité.

Par ailleurs, le mode de définition du taux rémunérateur doit aussi être modifié pour ne plus reposer aussi largement sur l’inflation dont le calcul est pour le moins contestable.

Le livret A doit rester ce qu’il a toujours été: un placement sûr au service de l’intérêt général et des Français.