Liquidation judiciaire de Petroplus : comme Sarkozy avant eux, Hollande et Montebourg défendent d’autres intérêts que ceux des ouvriers français !

Communiqués / 16 octobre 2012 / Mots-clés : , , /

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Membre du Bureau Politique du Front National, Président du groupe FN au Conseil régional de Haute-Normandie

L’annonce de la mise en liquidation judiciaire de la raffinerie Petroplus est une nouvelle dramatique pour le tissu industriel normand déjà affaibli et les 500 employés directement victimes de cette casse sociale.

La politique ultra-libérale et mondialiste mise en œuvre par le PS et l’UMP depuis 40 ans aboutit ici à une situation ubuesque puisque parmi les concurrents étrangers qui causent la perte de la raffinerie Petroplus, on trouve des sites tels que la raffinerie de Jubail en Arabie Saoudite, construite par… Total, groupe français ultra-bénéficiaire !

Nicolas Bay, Président du groupe FN au Conseil Régional de Haute-Normandie, déplore la passivité d’Arnaud Montebourg et du gouvernement qui ont profité de la campagne présidentielle pour multiplier les promesses et les récupérations avant d’abandonner la raffinerie et ses ouvriers.

L’intersyndicale du site, dominée par la CGT, a également joué un rôle néfaste en permettant aux différents responsables politiques UMP, PS et Front de Gauche de venir faire des gesticulations sur place tout en refusant la venue de Marine Le Pen, seule candidate à l’Élysée qui proposait une véritable politique de protection de nos industries, de nos emplois et de nos salariés.

Le Front National assure les salariés de son soutien indéfectible et souhaite que le délai accordé pour trouver une solution de reprise connaisse une issue heureuse.