Au sujet des "quelques erreurs" reconnues par Jean-Marc Ayrault

Communiqués / 16 octobre 2012 / Mots-clés : , /

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault vient de confesser « quelques erreurs ». Cet aveu à la Jospin, qui en son temps avait reconnu avoir péché par « naïveté », est bien en deçà de la triste réalité.

Ce ne sont pas quelques erreurs que le gouvernement doit déplorer, mais une totale trahison de ses promesses.

En aucune façon ce gouvernement n’est « l’adversaire de la finance » : comme le précédent il est à plat ventre devant les grandes banques.
Le Traité budgétaire n’a pas été renégocié, et c’est l’infâme Traité Merkel/Sarkozy que François Hollande a imposé aux Français : encore moins de souveraineté nationale et encore plus d’austérité.
Oublié le protectionnisme vanté par Arnaud Montebourg : comme les précédents, ce gouvernement soumet les Français à la loi de la jungle, celle de l’ouverture totale de nos frontières à la mondialisation sauvage.