Débat Marine Le Pen / Mélenchon imposé par France 2, le Service public réduit à faire le spectacle

Communiqués / 22 février 2012 / Mots-clés : , /

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Candidate à l’élection présidentielle

Rompant avec tous les usages, France 2 impose à Marine Le Pen un débat avec Jean-Luc Mélenchon.

Et ce, alors que la candidate a exprimé depuis des semaines son refus de débattre avec un homme qui l’a entre autre traitée de « semi démente », de « chauve-souris », de « barbare », de « fasciste », déclaré qu’elle était « bête », « stupide » et qu’il allait lui « pourrir sa campagne », un homme dont les troupes empêchent par la violence Marine Le Pen de faire campagne en attaquant ses meetings, répondant ainsi à l’appel haineux de Jean-Luc Mélenchon à une opération de « nettoyage » du FN.

Jamais dans l’histoire de la télévision, un candidat à la présidentielle ne s’est vu ainsi imposé de force un adversaire.

L’objectif de France 2 est clairement de laisser M. Mélenchon exprimer sa violence à l’égard d’une candidate et de ses millions d’électeurs dans le but de provoquer un « clash » qui ferait le « buzz ».

Ces pitoyables considérations d’audimat déshonorent le Service public.

Déjà dans la même émission en juin dernier, France 2 avait fait le choix de la violence face à Marine Le Pen en lui imposant M. Joffrin et Mme Fourest.

Marine Le Pen, par respect pour ses électeurs refuse donc de débattre avec M. Mélenchon et de se plier à cette farce.

Tout débat républicain étant impossible avec l’ « insulteur public ».